les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Lauréate du Concours de l’Eurovision 1969, elle porte la chanson française sur les scènes du monde en 36 ans de carrière internationale.

 

télécharger cet article

 

Danielle Frida Hélène BOCCARA

Née le 29 octobre 1940 à 11h à Casablanca Maroc
Source : Didier Geslain

 Décédée le 1er août 1996 à Paris

 


Frida Boccara en 1970 – Wikipédia

 

Par sa famille, elle baigne dans la culture musicale…

Élève au Petit Conservatoire de Mireille

Un talent qui réussit dans tous les styles

Une artiste humaniste qui marque la chanson internationale

 

 

Par sa famille, elle baigne dans la culture musicale…

Concourir pour l’Eurovision de la Chanson est quasiment naturel pour cette jeune femme de 29 ans qui baigne dans la culture musicale par sa famille, juive italienne de Toscane, partie s’installer en Tunisie puis au Maroc où elle naît à Casablanca.

Issue de cette lignée talentueuse ouverte à l’international, Frida Boccara plus tard engagée pour l’Unicef, chante dans 13 langues et enregistre notamment en français, anglais, italien, espagnol, allemand et russe.

En 1969 à Madrid, son triomphe – parmi 108 chansons - au Concours de l’Eurovision de la chanson (avec 3 autres candidates) est la porte ouverte vers la gloire internationale et dans la foulée, elle obtient le Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros pour son 33 tours Un Jour un Enfant. Ce titre sera l’un des plus diffusés pendant plusieurs semaines par les radios françaises.

Avant cette consécration, ses qualités artistiques lui valent des triomphes dans des festivals à Barcelone et à Palma de Majorque. Les ondes et la télé espagnoles en font leur vedette.

Et en 1968, Cent Mille chansons la rend populaire auprès du grand public international.

 


Frida Boccara en 1969 – source Wikipédia

 

Élève au Petit Conservatoire de Mireille

Après un rendez-vous manqué avec le groupe américain The Platters, elle s’installe à Paris avec son frère et sa sœur. Là, elle s’inscrit à l’Auditorium des jeunes artistes puis au Petit Conservatoire de la chanson de Mireille.

Le succès national lui arrive dès 1961, avec la chanson Cherbourg avait raison qui tient 24 semaines au Marathon de la chanson française sur RTL en compétition avec Charles Aznavour, Gilbert Bécaud et les Compagnons de la Chanson.

Primée dans de nombreux festivals internationaux, de Tokyo à Mexico ou de Rio de Janeiro à Sofia… Frida Boccara poursuit une carrière internationale.

 


Frida Boccara en 1975 – source Wikipédia

 

Un talent qui réussit dans tous les styles

Sa voix porte la chanson française sur les scènes et dans les plus beaux théâtres du monde, de Sydney à Montréal.

Cependant, elle ne limite pas son talent à ce créneau. Avec le même bonheur, on la retrouve dans des styles très différents qui vont du jazz au folklore, en passant par la comédie musicale ou la musique de film.

Parmi la trentaine d’albums produits, nombre de ses chansons ont une partie instrumentale adaptée d’airs de musique classique tels que Vivaldi, Mozart, Haendel, Beethoven…

Elle décède à 55 ans d’une infection pulmonaire.

En 2003, sous le titre Les Mots de Marnay, cet album de la chanteuse canadienne Marie Denise Pelletier, reprend les grands succès de Frida Boccara, muse du célèbre parolier Eddy Marnay, (Cent mille chansons, Les Moulins de mon cœur, La Croix, l'étoile et le croissant, Berceuse pour Luciana...)

 

 

Pour retrouver Frida Boccara dans « Un jour, un enfant » : https://www.youtube.com/watch?v=OuufHw05IwA

 

 

Une artiste humaniste qui marque la chanson internationale

Artiste novatrice et perfectionniste, Frida Boccara conjugue l’art de la scène et de la mise en scène avec une large ouverture humaniste sur le monde. (Asc. Sagittaire/Jupiter/Saturne/Uranus en lien avec Vénus-Neptune/Vierge).

Sa carrière, ses titres, la diversité de ses interprétations, témoignent de son intérêt pour toute la culture musicale tant par le style que la langue utilisée.

Sa puissante énergie créatrice s’accommode bien du stress de la scène (Scorpion) où elle rencontre les publics du monde.

Intuitive, fine stratège et ingénieuse, elle sent les chansons qui vont plaire au grand public. Elle y ajoute son magnétisme naturel qui envoûte son auditoire.

Elle ne peut se contenter des victoires acquises, il lui faut travailler sans cesse pour nourrir et renouveler la magie du spectacle sous le feu des projecteurs (Scorpion +Taureau + Sagittaire et Pluton/Lion).

 

Honneur à cette artiste ambitieuse qui a porté haut et loin
la chanson française sur les scènes du monde.

 


Logiciel Auréas Astro PC Paris

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page