les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Dossiers

 

La Tour Eiffel


Préambule - Gustave EIFFEL - Les 72 savants - autour de la Tour


 

la face Ecole Militaire


ARAGO - BELGRAND - CAUCHY - COMBES - COULOMB - DE PRONY - DELAUNAY - EBELMEN - FOUCAULT - FRESNEL - HAÜY - MONGE - MORIN - POINSOT - POISSON - REGNAULT - THENARD - VICAT


 

CAUCHY Augustin Louis

Né le 21 août 1789 à Paris -  état-civil non demandé

décédé à Sceaux (92) le 23 mai 1857 à 4 h du matin selon acte de décès
 

Mathématicien, professeur à Polytechnique

Catholique, fondateur de nombreuses œuvres chrétiennes

Mathématicien prolifique : 800 parutions et 7 ouvrages

Recherches portant sur l’ensemble des domaines mathématiques de l’époque

Fonctions holomorphes et séries convergentes

En optique : travaux sur la propagation des ondes électromagnétiques

 


BELGRAND Eugène

né le 23 avril 1810 à 4 h du soir (16h) à Evry le Châtel 10 Aube, selon acte de naissance n°26

décédé le 8 avril 1878 à Paris

Ingénieur des Ponts et Chaussées.

Participe à la rénovation de Paris dirigée par le Baron Haussmann.

Paris lui doit l’adduction des eaux de la Vanne et son réseau d’égouts se déversant dans le grand égout collecteur.

 

REGNAULT Henri Victor

Né le 21 juillet 1810 à Aix la Chapelle Allemagne - état-civil non demandé

décédé le 19 janvier 1878 lieu ?
 

Chimiste, physicien, photographe

Mesures précises des propriétés thermiques des gaz

L’un des premiers à utiliser le papier pour négatif en photographie

Un des fondateurs et premier président de la Sté Française de Photographie

En astrologie, d’où vient le goût pour la photographie ?

Pour en savoir plus, consulter le lien :

http://www.janinetissot.com/travaux/photographes.html

 

FRESNEL Augustin Jean

Né le 10 mai 1788 à Chambrais (auj. Broglie) 27 Eure  - heure non indiquée sur acte de baptême

décédé de la tuberculose  le 14 juillet 1827 à Ville d’Avray

 

Physicien

Fondateur de l’optique moderne, proposa une explication de tous les phénomènes optiques dans le cadre de la théorie ondulatoire de la lumière.

Est le 1er à produire une lumière polarisée

Fait avancer la théorie ondulatoire de la lumière

A donné son nom aux lentilles à échelons pour accroître considérablement le pouvoir éclairant des phares

 

DE PRONY  Gaspard Clair François Marie RICHE baron de PRONY

Né le 22 juillet 1755 à Chamelet 69 Rhône - heure absente de l’acte de baptême

décédé à Asnières 92, le 29 juillet 1839 à 10h35 du matin, selon acte de décès

Ingénieur  des Ponts et Chaussées hydraulicien et encyclopédiste

Directeur du cadastre, il établit le cadastre général de la France (1791)

Confection de gigantesques tables de logarithmes

Participation entre autres à la restauration du port de Dunkerque, à des études pour assécher les marais poitevins

Aux côtés de Monge, création  de l’Ecole Polytechnique

 

VICAT Louis Joseph

Né le 31 mars 1786 à Nevers 58 - heure de naissance absente sur l’acte de baptême

décédé le 10 avril 1861 à Grenoble 38

Ingénieur

Inventeur du ciment artificiel  fabriqué à partir de 1840

Il découvre le clinker, élément constitutif du ciment lent, et permet la fabrication artificielle du ciment Portland, (« l'or gris »).

Vicat ne prend aucun brevet d'invention, publie une liste des carrières à exploiter les ciments, refuse un fauteuil à l’Académie des Sciences  de Paris afin de poursuivre ses recherches ; ce qui lui vaut une reconnaissance internationale.

Son fils fonde la société Vicat.

consulter sa fiche


EBELMEN Jacques Joseph

Né le 10 juillet 1814 à Baumes les Dames 25 Doubs, à 10h du matin selon acte n°38

décédé  à Sèvres le 31 mai 1852

Chimiste,  professeur à l’école des mines

Découvreur d’une méthode pour reproduire les espèces minérales et obtenir plusieurs pierres précieuses artificielles dont l’émeraude

Recherches sur la composition et l’emploi des gaz de hauts fourneaux

Administrateur de la manufacture de porcelaine de Sèvres en 1845

 

COULOMB Charles Augustin de

né le 14 juin 1736 à Angoulême 16 -  heure de naissance absente sur l’acte de baptême

décédé le 23 août 1806 à Paris

Officier, ingénieur et physicien

Etablit la base de la théorie de la résistance des matériaux (1773)

Enonce les principes des machines simples et les lois du frottement (1779)

Découvre les lois de la torsion et propose une théorie (1784)

Construit une balance de torsion électrique de grande sensibilité (1785)

Définit les bases expérimentales et théoriques de l’électrostatique et du magnétisme

Vérifie la loi « Coulomb » identique à la loi de gravitation universelle

Etudie la déperdition de l’électricité  (1785) et la déperdition de l’électricité sur les conducteurs

En magnétisme, définit sans le nommer, le concept d’aimantation (1789-1801)

A donné son nom à l’unité de charge électrique

 

POINSOT Louis

né le 3 janvier 1777 à Paris

décédé le 5 décembre 1859 à Paris

 

Mathématicien, polytechnicien

Mécanique rationnelle ; notion de mouvement (« mouvement à la poinsot »)
Définitions précises, clarté des raisonnements, réduction systématique des questions à des méthodes géométriques révèlent le style de Poinsot. Soucieux de promouvoir l'enseignement des mathématiques en France, il fait ouvrir en 1846 une chaire de géométrie supérieure à la Sorbonne confiée à Michel Chasles.
Parmi ses travaux : Eléments de Statique 1803) ; Théorie et détermination de l'équateur du système solaire (1828) ; Théorie nouvelle de la rotation des corps (1834)

 

FOUCAULT Jean Bernard Léon

18 septembre 1819 à Paris  - heure non indiquée sur acte reconstitué  - source : l’Astrologue n°112

décédé le 11 février 1868 à Paris
 

Physicien et astronome

Connu principalement pour son expérience (en 1851 au Panthéon) démontrant la rotation de la Terre autour de son axe (pendule de Foucault),
Détermine aussi la vitesse de la lumière et invente le gyroscope
Expériences avec Fizeau sur l’intensité de la lumière du Soleil
Démontre la propagation plus rapide de la lumière dans l’air que dans l’eau
Son nom est  donné à un astéroïde et à un cratère de la Lune

 

DELAUNAY Charles Eugène

Né le 9 avril 1816 à Lusigny Allier 03, à 11 h du soir  soit 23 h - acte de naissance n° 10

décédé le 5 août 1872 accidentellement lors d’une visite en barque en inspectant la récente rade artificielle de Cherbourg

Astronome, mathématicien

Mécanique céleste, calcul des perturbations 

Apporte une contribution  importante en géométrie différentielle

En 1849, professeur de mécanique physique à la Sorbonne puis à Polytechnique

Membre du Bureau des Longitudes en 1855

Directeur de l’Observatoire de Paris en 1870 à la suite du renvoi de Le Verrier

 

MORIN Arthur Jules

Né le 19 octobre 1795 à Paris - état-civil non demandé

décédé le 7 février 1880 lieu ?
 

Général, mathématicien et physicien

Spécialiste du génie mécanique, travaille sur le rendement et l’efficacité des machines

Inventeur d’un appareil sur la chute ralentie des corps ; est à l’origine du dynamomètre Morin

Procède à des mesures sur le frottement et l’efficacité des moteurs hydrauliques, en particulier les roues à aubes et les turbines

Adjoint de Jean Victor Poncelet ; organise le 1er laboratoire de mécanique industrielle

S’emploie à faire aboutir l’accord, entre la plupart des grands pays, pour l’adoption du système métrique décimal.

 

HAÜY René Just  (abbé)

Né le 28 février 1743 à St Just en Chaussée Oise 60,  heure de naissance absente sur acte de baptême (source : doc. fournie aimablement par Jacques Carpentier Société Historique de St Just en Chaussée)

décédé le 3 juin 1822 à Paris

Minéralogiste, géomètre, physicien, chanoine honoraire de N.D. de Paris, professeur de minéralogie

Considéré comme le fondateur de la minéralogie

Auteur de l’« essai  sur la théorie et la structure des cristaux »(1784) et du « Traité de minéralogie » (1801)

Fondateur avec Jean-Baptiste Romé de L’Isle de la cristallographie géométrique

Détermine avec Antoine Lavoisier en 1793 la valeur de la nouvelle unité de masse, connue sous le nom de kilogramme

 

COMBES Charles Pierre Mathieu

Né le 26 décembre 1801 (5 Nivôse de l’an X de la République) à Cahors Lot 46
à 10h du soir (22h) selon acte EC n°66

décédé à Paris le 10 janvier 1872

Ingénieur et métallurgiste

Entre major à Polytechnique ; professeur puis directeur de l’Ecole des Mines

Application de la thermodynamique aux machines

Membre de l’Académie des Sciences ; président du Conseil Général des Mines

 

THENARD Louis Jacques

Né le 4 mai 1777 à La Louptière 10 Aube  - heure de naissance absente sur l’acte de baptême

décédé à Paris le 21 juin 1857

Chimiste, homme politique

Etablit une classification des métaux d’après leur résistance à l’action de l’eau et de l’oxygène

Découvre sur commande du ministre Chaptal le  « bleu de cobalt » qui sert à décorer  la porcelaine de la manufacture de Sèvres

Travaille à la fabrication notamment du potassium et du sodium avec Gay-Lussac

Découvre l’eau oxygénée 

Une espèce minérale lui a été dédiée la « thénardite » composée de sulfate de sodium.

 

ARAGO Dominique François Jean

né le 20 janvier 1775 à Lyon, heure absente sur acte de baptême n°93 (paroisse St Nizier), source état-civil : données A. Barbault

décédé à Marseille le 10 juin 1836

 

Elève de Gaspard Monge, indice de réfraction des gaz ; constance de la vitesse de la lumière.

Député des P.O. Professeur à l’Ecole Polytechnique

Directeur de l’Observatoire de Paris, puis du Bureau des Longitudes

 

POISSON Siméon Denis

né le 21 juin 1781 à Pithiviers  Loiret - heure de naissance absente sur acte de baptême n°31

décédé le 25 avril 1840 à Sceaux 

Mathématicien, astronome, géomètre

Montre des talents précoces pour les mathématiques et alors qu’il est à l’Ecole Centrale de Fontainebleau, un enseignant, devant les dons de l’élève, prédit sa célébrité en utilisant ces vers de La Fontaine :

« Petit Poisson deviendra grand, pourvu que Dieu lui prête vie »

Dès 18 ans, il est reconnu par les cercles scientifiques.

Astronome puis géomètre au Bureau des Longitudes

Laisse une œuvre immense touchant à beaucoup de branches des mathématiques et de la physique.

En physique, sa contribution concerne l’électricité et le magnétisme.

En astronomie, son influence concerne l’attraction des planètes

 

MONGE Gaspard Comte de Péluse

né le 10 mai 1746 à Beaune 21 - heure de naissance absente sur l’acte de baptême

décédé à Paris le 28 juillet 1818

Mathématicien

Véritable créateur de la géométrie descriptive et auteur de théories en géométrie analytique à 3 dimensions ; étudie la dilatation et la liquéfaction des gaz

Adepte de la Révolution , joue un grand rôle dans l’élaboration du système éducatif : participe à la création de l’Ecole Normale et initiateur de l’Ecole Polytechnique ; participe à l’expédition d’Egypte.

Œuvre considérable 

Enseignement et recherche