les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Pionnier de la grande distribution, il révolutionne l’épicerie du 19e siècle et son nom devient une marque déposée

 

Félix POTIN
(né Jean Louis Félix POTIN)

Né le 9 juillet 1820 à 3 heures du matin à Arpajon Essonne 91

décédé en 1871

 

 

« Félix POTIN, on y revient ! »

Tel est le slogan qui popularise les magasins Félix Potin à l’aube des années 1930.

En réalité cette belle aventure a débuté près d’un siècle plus tôt quand un jeune épicier nommé Félix Potin ouvre, en 1844, sa première boutique dans un Paris en pleine transformation. Ensuite, son nom va s’inscrire dans la légende du commerce.

 

Epicier d’avant-garde, il applique des principes novateurs

Fils de cultivateur, il est attiré par le commerce et fait son apprentissage dans plusieurs épiceries. Il a 24 ans quand il loue en 1844, son premier magasin à Paris 9e au 28, rue Coquenard. Il a pris soin de choisir une rue très fréquentée par les ménagères et c’est son épouse, économe et ordonnée, qui tient la caisse.

De suite, il ne se contente pas de gérer sa boutique, il veut se démarquer de l’épicerie traditionnelle d’alors.

Il pressent si bien ce qu’attendent les clientes, qu’il applique quatre principes, qui vont être la clé de son succès :

vente à bon poids, produits de qualité, marge bénéficiaire réduite
et prix affichés en magasin.

En cela, il s’inspire des pratiques en vigueur dans les grands magasins de nouveautés qui fleurissent alors dans la capitale et sont la coqueluche des parisiennes.

Habile commerçant, il est aussi un entrepreneur avisé. Pour réduire les coûts, il veut limiter au maximum les intermédiaires. Pour cela, il repense son circuit d’approvisionnement et crée ses propres usines. Installées dans le quartier de la Villette, elles livrent le caco et d’autres denrées au magasin.

Profitant d’un Paris transformé par les grands travaux du baron Haussmann, en 1850, il s’établit près de la gare Saint Lazare au plus près des voyageurs provinciaux ou banlieusards qui fréquentent le chemin de fer.

 

En 1860, il crée le premier grand magasin sur deux niveaux, au cœur de Paris

En 1860, il inaugure une nouvelle épicerie très achalandée, au cœur du « ventre de Paris », à l’angle du boulevard de Sébastopol et de la rue Réaumur. Avec ses 22 mètres de vitrine, elle attire de nombreux badauds. Il s’agit de la première grande surface sur deux niveaux.

Au début du 20e siècle, le pharmacien Canonne, inventeur de la pastille Valda, choisira de s’installer en face de ce magasin pour profiter de cette popularité. 

 

A son décès en 1871, Félix Potin est un boutiquier réputé à la tête de deux épiceries portant son nom.

En 1886, la marque Félix Potin est déposée par ses héritiers. La prospérité continue puisqu’en 1906, les usines Potin emploient 1 800 personnes puis 8 000 en 1927. Et en 1956, la marque compte 1 200 magasins.

Malgré de nombreux aléas et divers rachats, la marque existe encore à ce jour perpétuant la légende de cet épicier d’avant-garde.

 

 

 
(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page