les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Père de la « lampe Pigeon », il est le 1er à produire et commercialiser la lampe à essence minérale.
Cet inventeur prolifique, est aussi auteur de multiples brevets.

télécharger cet article

 

Charles Joseph PIGEON

Né le 29 mars 1838 à 2h30 du matin Le Mesnil-Lieubray Seine-Maritime 76
Selon acte n°3 – AD76 en ligne – naissances 1838-1839 - 3 E 33/13 – vue 3/23

 Décédé le 18 mars 1915 à 11h du matin à Paris 6e
Selon acte n°555 – Archives de Paris en ligne – 6D 182 – vue 11/31

 


https://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article962

 

Il est le premier à proposer un éclairage portatif

Une récompense de 10.000 Fr à qui fera exploser une lampe Pigeon

Maîtriser le feu pour en faire une lumière portative et sûre

 

 

Il est le premier à proposer un éclairage portatif

A défaut de fée électricité et de téléphone portable multifonctions, quel progrès d’avoir un éclairage portatif en cette fin de 19e siècle.

Et en 1900 à Paris, le visiteur de l’Exposition universelle s’émerveille de découvrir le top de la technologie : la lampe Pigeon.

En France, la lampe à essence est connue depuis 1857 quand l’ingénieux Alphonse Mille, ouvrier mineur, dépose un 1er brevet pour une lampe de fabrication artisanale dont le carburant est un gaz-vapeur de sa fabrication.

De son côté, Charles Pigeon, fils de journalier, a fait lui aussi son chemin et cet inventif propose le premier un éclairage portatif.

Le 9 juin 1884, il dépose son brevet de lampe Pigeon réputée ininflammable et inexplosible à l’essence minérale. Reconnaissable par le dessin d’un pigeon sur un globe perché et tenant en son bec une lampe, elle est réputée garantie véritable, médaille d’argent à Paris en 1885 et la même année reçoit un diplôme d’honneur à Arcachon.

Ainsi comme un écho à son patronyme, Charles Pigeon se fait fort de porter la lumière à tous les voyageurs éclairés du monde. En outre, ils peuvent suspendre leur lampe à un crochet grâce à sa poignée bien conçue, elle reste à portée de main pour continuer le chemin.

Il est le premier à produire et commercialiser un éclairage portatif qui, sous son nom, devient une référence pendant des décennies.

 

Une récompense de 10.000 Fr à qui fera exploser une lampe Pigeon

Inventeur avisé, entrepreneur dynamique et  fin communicant, il fait graver sur le cuivre de ses lampes le message suivant :

Mr Pigeon offre 10.000 Fs garantis au client qui fera exploser une lampe Pigeon, garnie comme son réchaud à alcool.

Outre la lampe qui fait sa notoriété, sous son nom sont déposés 13 brevets entre 1884 et 1910 (réchauds, roue hydraulique, matelas de sauvegarde insubmersible...)

Sa sépulture au cimetière du Montparnasse est une des plus remarquables et émouvantes.

Unis dans la pierre pour l’Éternité, le couple Pigeon en habits de ville, y est représenté dans son lit. Charles muni d’un stylo vient, semble-t-il avant l’éternel sommeil, de refermer son carnet de notes après y avoir inscrit une ultime invention jaillie de son génie.

 

 
La sépulture du couple Pigeon au cimetière du Montparnasse

 

 

Maîtriser le feu pour en faire une lumière portative et sûre

Véritable « usine à idées », Charles Pigeon porte en lui un génie inventif et rigoureux qui lui permet de donner corps à ses trouvailles inépuisables nées de son esprit toujours en éveil.

Le feu explosif et fulgurant du Bélier associé ici au froid Capricorne calculateur et réfléchi, donne naissance à la flamme maîtrisée des lampes Pigeon inexplosibles ainsi qu’à d’autres brevets.

En pionnier conquérant sûr de son invention, il n’hésite pas à graver un défi sur le métal de chacune de ses lampes réputées inexplosibles.

Maîtriser le feu et le rendre sûr pour la pratique de tout un chacun est ce qui motive cet inventeur curieux  et débrouillard nanti d’un bon sens pratique.

Son esprit avant-gardiste l’amène à être le 1er à fabriquer et commercialiser ses lampes ainsi qu’à les promouvoir avec l’assurance de celui qui a raison par avance.

Si les lampes Pigeon ne portent plus la lumière en notre 21e siècle, par leur cuivre astiqué elles font encore briller l’esprit de Charles Pigeon sur les rayonnages des collectionneurs.

 

Sources documentaires :
https://www.geneastar.org/genealogie/?refcelebrite=pigeonc&celebrite=Charles-PIGEON
https://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article962

photos lampes Pigeon : Janine Tissot

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

  


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page