les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Célèbre depuis « Les Deschiens », comédien et chanteur dans son spectacle « Le soir, des lions » au théâtre du Rond-Point à Paris

 

François MOREL

Né le 10 juin 1959 à Flers 61 Orne à 2 h 50 selon l’état-civil

 

Je ne me vois pas comme un comique, mais je serais incapable de quoi que ce soit sans humour

 

S’il aime chanter depuis l’enfance, c’est en comédien que le grand public le découvre sur Canal + dans « Les Deschiens »

Dès 3 ou 4 ans, il aime chanter en public d’abord lors de repas de famille puis dans divers spectacles.
Sa carrière est histoire de rencontres et d’amitiés. D’abord avec la compagnie de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff.  Chez eux, j’étais à ma place  dit-il.

Avec Bruno Lochet, Olivier Saladin et Philippe Duquesne, il fait, sous les traits des Deschiens, les grandes heures de Nulle Part Ailleurs sur Canal + dans les années 1990.

Fin 2006, il entame une carrière de chanteur avec son spectacle Collection particulière suivi d’une tournée s’étalant jusqu’en 2007. François Morel est l’auteur des textes sur des musiques de Reinhardt Wagner ainsi que Juliette Noureddine et Vincent Delerm.

Il prête sa voix au personnage de Ran Tan Plan lors des courts-métrages consacrées aux mésaventures du chien le plus bête de l'ouest. À cette occasion, il interprète une musique de rap en rapport avec le film Tous à l'Ouest.

 

C’est la réflexion d’un patron de trattoria qui l’inspire pour le titre de son dernier spectacle Le soir, des Lions

Dirigé désormais par Juliette, personnage haut en couleurs de la scène musicale française, il prend des cours de chant. Son 2e album est accompagné d’un spectacle : Le soir, des lions au théâtre du Rond-Point à Paris du 26 mai au 27 juin 2010.

En tournée, un patron de trattoria regardant ses serveurs évoluer entre les tables, blêmes d’avoir fait la fête toute la nuit, dit : « la sera leoni »,  le soir, ce sont des lions, mais le matin ! La formule donne le titre à l’album de François Morel.

Sa légèreté rieuse sert de sparadrap aux blessures de l’âme. Il sait si bien allier le burlesque et le sérieux pour y raconter la vie, la mort, l’amour et le dérisoire. Et aussi les exclus avec Je suis un cas sociaux ou les SDF  avec Sa maison est un carton.

A partir de 2009, il est chroniqueur, chaque vendredi dans l’émission le 6h30/10.

 

 

François MOREL


Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


 

haut de page