les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Pionnier de l’aviation, avec son frère Robert,
il contribue à l’essor de l’aéronautique française

 

Florentin Léon MORANE

né le 11 avril 1885 à 4 heures du matin à Paris 13e
selon acte n°1035

décédé le 19 octobre 1918 à Paris

 

 

Pilote de talent et brillant compétiteur, en mai 1910,
il est le 1er au monde à dépasser les 100 km/h

Il est le 54e aviateur breveté quand il passe son brevet de pilote le 19 avril 1910.

Un mois plus tard, il pulvérise le record de vitesse détenu par Latham (77km/h).

En septembre de la même année, il enlève le record d’altitude à 2 680 mètres et décroche le Prix du Président de la République.

Mais lors du Grand Prix Michelin entre Paris et Clermont-Ferrand, le Blériot où sont les deux frères Morane s’écrase, commandes bloquées, peu après le décollage d’Issy-les-Moulineaux. Ils en réchappent malgré de graves blessures.

Léon et Robert Morane s’apprêtant à conquérir le Grand Prix Michelin

 

Associé à l’ingénieur Raymond Saulnier, il devient constructeur d’avion

Pendant sa convalescence à l’hôpital, il reçoit la visite d’un ami d’enfance Raymond Saulnier. Et le 10 octobre 1911, ils s’associent pour construire des avions, puis fondent ensuite la société Morane-Saulnier. Robert Morane en est le 1er pilote d’essai.

Ils créent aussi, face au terrain officiel, un aérodrome d’où s’envole en 1913, Brindejonc des Moulinais pour sa tournée des capitales européennes. Et Roland Garros y prépare sa traversée de la Méditerranée et met au point le tir à travers l’hélice.

 

Malheureusement, Léon Morane ne voit pas l’Armistice de la Grande Guerre, puisqu’il décède de la grippe espagnole en octobre 1918.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise.

 

 

 

Léon MORANE


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

En astrologie, d'où vient le goût de voler ? Pour en savoir plus : http://www.janinetissot.com/travaux/aviateurs.html


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page