les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Physicien, ophtalmologue, il invente l’unité de mesure appelée dioptrie et le test d’acuité visuelle encore utilisé aujourd’hui dans le monde entier.

télécharger cet article

 

Ferdinand MONOYER

Charles Edouard Ferdinand MONOYER né le 9 mai 1836 à 9h à Lyon Rhône 69
Selon acte n° 1730 – 2 E 321 – Archives de Lyon en ligne – vue 307/442

Décédé le 11 juillet 1912 à Lyon

 

 

Il invente l’unité « dioptrie » adoptée en 1875

L’échelle Monoyer est encore mondialement utilisée

Un scientifique humaniste, imaginatif et audacieux

 

 

Il invente l’unité « dioptrie » adoptée en 1875

Né d’un père chirurgien militaire, il embrasse lui aussi une carrière médicale.

Agrégé de physique à la faculté de médecine de Strasbourg, il enseigne à la première chaire d’ophtalmologie de la faculté de Nancy.

Puis on le retrouve à Lyon professeur de physique médicale entre 1877 et 1909.

Il contribue à mettre en place l’unité de puissance optique. Et c’est lui qui propose en 1872 d’utiliser l’unité de mesure appelée dioptrie pour évaluer la puissance des verres des lentilles. Cette unité sera définitivement adoptée par le Congrès d’Ophtalmologie de Bruxelles en 1875.

 

L’échelle Monoyer est encore mondialement utilisée

Si aujourd’hui encore, on lit d’un œil toute une échelle de lettres quand on passe un test d’acuité visuelle, c’est grâce à l’invention de cet ophtalmologue. L’échelle Monoyer qu’il conçoit est encore en usage dans le monde entier.

Grâce à l’hommage rendu à ce scientifique par Google en ce 9 mai 2017, nous apprenons que l’on peut lire les nom et prénom de cet éminent scientifique cachés dans l’échelle Monoyer. Ainsi, en retenant chacune des premières lettres de chaque ligne en partant de l'avant-dernière ligne du bas, on peut lire MONOYER DM (docteur en médecine) et FERDINAND en ne lisant que les dernières lettres.

Auteur de nombreux ouvrages, et fondateur de la Société des sciences de Nancy, il met au point un ophtalmoscope pour examiner les milieux internes de l’œil.

 


Présentation classique de l'échelle Monoyer.

L’échelle de Monoyer se présente sous forme de planches, les lettres de chaque ligne ont la même taille mais celle-ci croît lorsque l’on descend. Il existe deux échelles pour tests à 3 ou 5 mètres de distance.

 

 

Un scientifique humaniste, imaginatif et audacieux

Ferdinand Monoyer a une âme de scientifique pionnier, très imaginatif et inventif.

Portant en lui, une grande générosité humaniste, ce précurseur trouve ce qui est nécessaire au bien-être humain et à son devenir. En effet, son invention est encore de mise en ce 21e siècle.

Doté d’un réalisme et d’un sens pratique à toute épreuve, il est attiré par les défis audacieux et l’exploration intuitive des mystères de la nature humaine.

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page