les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Epouse d’Armand Fallières, 9e président de la République (1906-1913), peu préparée à la vie mondaine élyséenne, elle préfère son Sud-ouest à la capitale.

télécharger cet article

 

Jeanne FALLIERES

Née Jeanne BRESSON le 24 mai 1849 à 1h du matin à Nérac Lot-et-Garonne 47
Selon acte n°63 – AD47 en ligne – 4_E_199_56

Décédée le 29 septembre 1939 à Mézin Lot-et-Garonne 47

 

 

Bonne éducation, mais peu préparée à la vie mondaine.

Le couple Fallières, une belle complémentarité de caractère

 

 

Bonne éducation, mais peu préparée à la vie mondaine.

Fille d’un marchand, elle est élevée par son grand-père maternel Jean Durban qui est avoué.

Jeanne, nantie d’une bonne éducation, méconnaît cependant les usages de la vie mondaine présidentielle qu’elle découvre à 57 ans.

On la dit économe voire cupide, car elle revend les fruits que lui envoie le jardin du Luxembourg.

Elle tient à organiser les dîners de gala le jeudi, pour qu’à minuit, les catholiques invités ne touchent pas aux aliments à base de viande - le vendredi est jour du poisson pour les catholiques.

Comme sa protection est renforcée à la suite d’une agression dont réchappe son mari, elle proteste : « Quand j’étends mon linge dans le jardin de l’Élysée, vous n’allez tout de même pas mettre deux policiers pour m’accompagner ? »

Soucieuse de l’image de son époux auprès des Français, elle confie à un journaliste : « Pour les caricatures publiées dans la presse sur mon époux, vous ne pouvez pas faire quelque chose ? » Celui-ci la rassure sur la popularité qu’a son mari en province.

Cette dame décrite comme corpulente, aux yeux vifs et les traits un peu lourds…  préfère son Sud-ouest natal plutôt que la vie à Paris.

Pourtant, elle initie la communication politique en posant pour le journal l’Illustration.

 

Le couple Fallières, une belle complémentarité de caractère

Une belle complémentarité de caractères relie le couple que forment Jeanne et Armand Fallières.

Adaptable et intuitive, Jeanne apprécie tant avoir une liberté de mouvement et une indépendance d’action qu’elle s’agace de la surveillance sécuritaire dont elle est l’objet.

Rien d’étonnant à son comportement économe jusqu’à la cupidité, car les finances et les sentiments la rendent possessive comme par réflexe.

Comme sa nature Gémeaux la porte vers la nouveauté, elle innove en posant pour le journal.

Adepte de la vie campagnarde au grand air, elle se sent malheureuse à Paris.

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page