les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Epouse de Paul Doumer 14e Président de la République Française, dont le mandat se termine dans la tragédie en mai 1932, onze mois après sa prise de fonction.

télécharger cet article

 

Blanche DOUMER
Née Marie Célinie Blanche RICHEL

 née le 8 juin 1859 à 8h du matin à Soissons Aisne 02
Selon acte n°100 – AD02 en ligne – 5 Mi 0918 – 1859 – vue 37/335

Décédée le 4 avril 1933 à Paris 16e

 

 

Marquée par le deuil, quatre de ses fils sont morts à la guerre !

Le couple a la réputation d’être austère

Blanche Doumer refuse le Panthéon pour la dépouille de son mari

 

 

Marquée par le deuil, quatre de ses fils sont morts à la guerre !

Fille d’un inspecteur de l’enseignement primaire, Blanche Richel a 19 ans quand elle épouse Paul Doumer qui deviendra le 14e président de la République.

De cette union naissent huit enfants dont quatre de leurs cinq fils sont tués lors de la Grande Guerre. Marquée par ce deuil terrible, Blanche Doumer se fait encore plus austère.

 

Le couple a la réputation d’être austère

De son côté le président Doumer a un tempérament d’ascète. Méprisant le tabac et l’alcool, il ne cesse de travailler. Le couple présidentiel ne se retrouve que le soir, dans les appartements privés de l’Elysée, où vivent les époux Doumer avec deux de leurs filles.

Quand elle accède au titre de Première Dame de France, Blanche a 72 ans. Elle demeure à ce jour, la plus âgée des First Ladies.

Professeur et journaliste, militant dans les mouvements de gauche, Paul Doumer est davantage doctrinaire que tribun. Il s’impose en politique par l’affirmation de ses idées qui serviront de base à la création de la Société des Nations en 1919. Il sera même lauréat du Prix Nobel de la Paix en 1920 pour ses travaux.

 

Blanche Doumer refuse le Panthéon pour la dépouille de son mari

Après l’assassinat de son époux, Blanche Doumer s’efface de la vie publique et ne lui survit qu’un an.

Quand il est question de faire entrer la dépouille de Paul Doumer au Panthéon, son épouse s’y oppose et déclare : « Non, je vous l'ai donné toute sa vie. Laissez-le-moi maintenant».

Par tempérament, le couple Doumer partage le même attrait pour la sobriété, la rigueur de pensée, le devoir, le goût de vivre en-dehors des fastes de la vie mondaine.

Sans doute ces valeurs morales l’ont-il aidé à supporter les deuils familiaux !

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page