les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Ce prêtre aveugle dédie sa vie au service de ses frères atteints du même handicap.
Homme exceptionnel, fondateur de nombreuses structures d’aide aux malvoyants, il est surnommé le « Pasteur des aveugles ».

télécharger cet article

Lucien Côte

Né Lucien Léon Côte le 30 janvier 1905 à 4 heures du matin à Lyon 3e
selon acte n°218   source : Archives Municipales de Lyon en ligne

Décédé le 9 juillet 1996 à Lyon 9e

 

 

 

Lucien vient au monde, en ce début de 20e siècle, d’un père négociant lyonnais.

Parvenu à l’adolescence, il devient progressivement aveugle. Mais cela n’altère pas sa détermination à devenir prêtre, malgré aussi la contrainte des règles ecclésiastiques de l’époque.

 

Dès lors, ce novateur, habité par le feu de la création, consacre l’essentiel de sa vie à œuvrer pour les aveugles. Il crée pour ces personnes, de nombreuses structures d’accueil ou de soutien.

Il n’a que 26 ans, quand il fonde en 1931, dans le Rhône, trois centres d’accueil temporaire à Ronno, Cublize et Valsonne, qui accueillent chaque été des enfants aveugles provenant de toute la France.

Quatre ans plus tard en 1935, il crée la « Villa Sainte-Odile » dans le 5e arrondissement de Lyon pour accueillir les femmes aveugles.

Et en 1947, il ouvre la « Villa Saint-Raphaël » dans le 9e arrondissement de Lyon dédiée aux hommes aveugles. C’est dans cet établissement que le Père Côte décèdera en 1996, à l’âge de 91 ans.

En 1983, il fonde la Maison des Mollières à l’Arbresle.

La même année, il met en place l’association « Les Amis des Aveugles » destinée à porter assistance matérielle, morale ou financière aux personnes aveugles en situation de détresse ou de précarité. Cette association collecte et reçoit des dons et legs pour le financement de ses actions.

En 1994, il crée la Maison d’En Haut à Haute-Rivoire pour l’accueil des aveugles surhandicapés.

Le père Lucien Côte est également partie prenante de nombreuses associations d’aveugles et déficients visuels œuvrant tant au niveau national qu’international.

Malgré sa cécité, ce prêtre se fait « entreprenant, rayonnant d’amour et de spiritualité évangélique ».

 

Source documentaire et photographique : http://www.maisonsdesaveugles.com/histoire.html

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

haut de page