les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

C’est lui qui écrit les textes de Bécassine dessinée par Joseph Pinchon. Libraire, éditeur, écrivain, scénariste, il fait vivre cet attachant personnage jusqu’à son décès en 1941.

télécharger cet article

 

CAUMERY
Jules Léon Maurice LANGUEREAU alias CAUMERY

Né le 8 janvier 1867 à 16h à Paris 10e
Selon acte n°157 Archives Paris en ligne – V4E 1201 – vue 27/31

Décédé le 19 août 1941 à Paris

 

 

 

Fils d’un fabricant de bronze, il est le neveu d’Henri Gautier, libraire qui a racheté la maison d’édition Blériot Frères. Il devient éditeur dès 1885 et fonde en 1905 avec son oncle la Semaine de Suzette.

C’est cette revue enfantine pour filles qui sera le berceau de naissance de Bécassine dès le n°1 paru le 2 février 1905.

Cette jeune bretonne venue se placer à Paris, prend forme grâce à l’inspiration de l’illustrateur Joseph Pinchon. Née et demeurée sans bouche, elle bavarde cependant sous l’inspiration de Jacqueline Rivière, (rédactrice en chef du périodique) et de Maurice Languereau.

D’emblée cette bande dessinée plaît et le succès est immédiat.

A partir de 1913, Maurice Languereau  prend le pseudonyme de Caumery qui est l’anagramme de son prénom.

Maurice Languereau dirige la maison d’édition avant de s’associer à son oncle. En 1917, les éditions Gautier prennent la dénomination Gautier-Languereau.

Jusqu’en 1939, tous les épisodes de Bécassine publiés dans la Semaine de Suzette sont édités en 25 albums.

Caumery, avec une imagination prolifique et originale, fait vivre le personnage de Bécassine jusqu’à son décès en 1941.

 

 

 

 


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page