les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Compagne de l’auguste sculpteur Rodin, pendant plus d’un demi-siècle, elle est également son modèle. Le couple se marie l’année du décès des deux époux.

télécharger cet article

 

Rose BEURET

Née Marie Rose le 9 juin 1844 à 9h du matin à Vecqueville Haute-Marne
Selon acte n°5 – AD52 en ligne – 1 E 0512_004_01_0274 – vue 274/343

 Décédée le 14 février 1917 à Meudon 92

 


Rose Beuret
(1911), pâte à modeler et pâte de verre

 

La compagne de toute une vie, malgré les frasques du sculpteur

Qu’auraient été la créativité, l’inspiration et l’œuvre de Rodin sans sa compagne Rose ?

 

 

La compagne de toute une vie, malgré les frasques du sculpteur

Fille d’un vigneron de Haute-Marne, Rose a 20 ans quand elle rencontre en 1864, à Paris,  le sculpteur Auguste Rodin âgé alors de 24 ans. Il est en train de travailler au fronton du Théâtre des Gobelins.

Ouvrière couturière, elle lui sert de modèle puis devient sa compagne.  De leur union en 1866, naît un fils Eugène Beuret que Rodin ne reconnaîtra jamais.

Rose sera la compagne de toute la vie de Rodin à l’ombre de celui que l’on qualifie de « père de la sculpture moderne ». Elle lui restera fidèle malgré les nombreuses liaisons de ce « géant de la sculpture » doublé d’un « ogre amoureux ». Il est aussi surnommé « Le Bouc sacré » en raison de son étonnante virilité.

Outre sa relation passionnée et tumultueuse avec Camille Claudel, Rodin aura de multiples liaisons dont la duchesse de Choiseul, la nièce du futur maréchal Von Hindenburg, une femme de lettre britannique, la sculptrice Jeanne Bardey 

Rose sert plusieurs fois de modèle à Rodin pour des œuvres telles que Jeune fille au chapeau fleuri, Mignon, Bellone…

Elle est considérée comme une femme discrète, dévouée, pour le sculpteur qui l’épouse quelques semaines avant qu’elle ne décède en février 1917, après 53 ans de vie commune. Rodin meurt la même année en novembre.

 


https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rodins_mistress_(8437831426).jpg
Jeune fille au chapeau fleuri – 1865 -

 


Mignon par Auguste Rodin - 1870

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mignon_Rodin_Philly_1.JPG

 


Masque de Rose Beuret par Auguste Rodin

 

 

Qu’auraient été la créativité, l’inspiration et l’œuvre de Rodin sans sa compagne Rose ?

La nature très Gémeaux de Rose Beuret explique son adaptabilité remarquable aux circonstances et notamment par rapport aux nombreuses liaisons de son illustre compagnon Rodin. Naturellement, elle a su s’accommoder de toutes situations avec une sorte de légèreté et une insouciance adolescentes.

Une belle complémentarité de caractère existe entre le sculpteur et sa compagne qui est précisément le type de femme dont il a besoin.

En tant que modèle, le tempérament de Rose donne légèreté et mouvement aux lourdes sculptures du maître. C’est une sorte de miracle alchimique qui opère par le Scorpion Rodin solidement ancré dans la matière rigide face à Rose Beuret qui semble faire épanouir une juvénilité éternelle imprégnée d’un esprit visionnaire.

Qu’auraient été la créativité, l’inspiration et l’œuvre de Rodin sans sa compagne Rose ?

Le demi-siècle de leur  vie commune atteste qu’ils étaient nécessaires l’un à l’autre et tous deux d’avant-garde : Rose ayant besoin d’un solide port d’attache tandis qu’Auguste puisait en elle créativité, légèreté, mouvement et noblesse.

 

 


(Logiciel AUREAS AstroPC Paris)

 


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page