les Actus DN
en collaboration avec la FDAF - www.fdaf.org

 

accueilindex alphabétiquepar thèmesles dossiers

 

Inventeur du système du télescripteur utilisé pendant près de 100 ans

 

Jean Maurice Emile BAUDOT

Né le 11 septembre 1845 à 21 heures à Magneux 52 Haute Marne
 
(selon acte n° 5)

Décédé le 28 mars 1903 à Sceaux Hauts de Seine

 

 

 

Incité par son travail à se former en mécanique et en électricité, il imagine le système des télescripteurs

Issu d’une famille d’agriculteurs modestes, il entre à l’administration des télégraphes  en juillet 1870. Le côté scientifique de son travail l’incite à poursuivre, en autodidacte, des études supérieures.
Ainsi, il passe son temps à apprendre la mécanique et l’électricité. Constatant la limite du débit des communications télégraphiques, liée à la capacité des opérateurs, il image un système électromagnétique d’envoi et de réception des signaux télégraphiques. Ainsi, la quantité d’informations circulant sur une ligne s’en trouve multipliée. Il fait breveter en 1874, le système de télégraphe multiple, rapide et imprimeur, qui porte son nom et qui sera utilisé jusqu’à la fin des années 1970.

A l’Exposition universelle de 1878, il est lauréat de la médaille d’or et obtient les félicitations d’ingénieurs du monde entier.
Le terme de «baud » est dérivé de son nom et il permet la mesure du nombre de symboles transmis par seconde par un signal modulé.
La Poste, en 1949 émet un timbre à son effigie.

 

 

Emile BAUDOT


(
Logiciel AUREAS AstroPC Paris)


Retrouvez l'acte sur les Archives Départementales Françaises en ligne

haut de page